Découvrez qui est derrière la mission KOOL

Juan Rincon

Fondateur

Le coeur. 

Finissant au baccalauréat en kinésiologie, son cerveau droit amène une certaine créativité à la mission.

« La santé mentale a toujours occupé une place vitale au courant de ma vie. Le seul problème c’est que je ne l’ai appris qu’en situation de détresse en étant adulte. En arrivant en tant que réfugié de guerre en 2005, il a été naturel au fil des ans de se concentrer sur le positif, sur le nouveau, sur les opportunités, sur le progrès et sur le futur. C’est ce qu’il faut faire dans un monde rempli de possibilités ; nous devons de regarder vers l’avant, avoir des objectifs et travailler fort pour les atteindre. FAUX.

Il y a nuance très importante qu’il a manqué dans mon développement et que je remarque qu’il manque socialement en oeuvrant avec des humains en tant qu’étudiant en kinésiologie. Quand il y a quelque chose qui nous fait mal entre nos deux oreilles, c’est de notre obligation de l’écouter, de l’accepter et de chercher de l’aide lorsque c’est nécessaire. Personne ne le fera pour toi, tout simplement, car personne ne le sait, donc personne ne le peut. Mon objectif en créant KOOL est de briser ce silence intra personnel et que cette écoute introspective devienne normale pour tous. »

Samuel Choquette

Fondateur

Le corps. 

Finissant au baccalauréat en kinésiologie, son initiative ouvre les portes et fait avancer la mission.

« Travaillant dans le domaine de la santé, je me rends compte que la santé mentale est souvent mise de côté et oubliée lorsque vient le temps de parler de santé. Elle joue pourtant une importance majeure dans la performance et l’atteinte des objectifs à long terme. Les gens me consultent souvent pour des objectifs très superficiels en lien avec leur apparence, ce qui peut être correct dans certains cas.

Par contre, ce n’est pas en essayant de rentrer dans un idéal de beauté superficiel défini par la société que le processus se fera de façon saine. Tout le monde devrait viser à être plus en santé tout en acceptant leur unicité et leurs défauts. J’essaye du mieux de mes connaissances de conscientiser chaque client que je rencontre, mais je crois que d’agir à plus grande échelle, comme en créant KOOL, sera un moyen de prévention beaucoup plus efficace et puissant afin de créer un vent de changement ».

Étienne Penelle

Fondateur

La tête. 

Finissant au baccalauréat en génie mécanique, sa structure contribue à garder le contrôle sur la mission.

« Presque ingénieur, soit en train de faire des calculs d’énergie ou de dessiner des machines, c’est vrai que mon domaine d’études ne semble pas en lien avec la santé mentale et le bien-être.

En faisant ce genre de travail qui me demande constamment toute ma tête, j’ai besoin d’être en bonne santé… Et par bonne santé, je fais allusion autant au physique qu’au mental, ce qui n’est pas le réflexe de notre société. Demandez à quelqu’un de votre entourage comment il considère sa santé, et il vous parlera de sa santé physique, sans parler de sa santé mentale. Il est là le problème, parce que la santé c’est autant physique que mental. C’est cette mentalité-là que je veux changer, en conscientisant les gens sur l’importance de la santé mentale»

Remerciements

Andréanne Daigle

Conseillère en entreprise

Daniel Hautot

Ambassadeur, mentor en bien-être et Yoga.

Catherine Rouleau &
Mélissa Gauthier

Rédactrices et références en psychoéducation

Mathilde Campbell

Créatrice de contenu hors-pair.

Roxanne Archambault

Conseillère et motivatrice exceptionnelle

Maude Croteau-Vaillancourt

Ambassadrice et mannequin

Lauriane Provencher

Ambassadrice et mannequin

Marie-Jeanne Ledoux

Ambassadrice

Izabelle Artiste

Ambassadrice

Mathieu Beaulne

Ambassadeur

Chloé Trujillo

Ambassadrice

Virginie Lévesque

Ambassadrice

Francis Lefebvre

Ambassadeur